:: Caused by Blood :: Nos lois, nos histoires :: Important Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Légendes du monde

avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 27/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Sep - 19:56
La première Légende.


Et trois étoiles tombèrent. Trois grandes, trois belles étoiles. Déchues de leur place céleste, elles vinrent et heurtèrent notre pauvre Terre, fauchant toute vie primitive ayant foulé ces landes. On les appela les dinosaures, et cette espèce désormais éteinte. Sauf que ces étoiles étaient vivantes, dotées d'une intelligence et d'une conscience, elles s'occupèrent de guérir cette planète brûlée. Les légendes parlent d'Electre, grande et magnifique, les forces de la nature se soumirent docilement à la belle Déesse. Electre devint la maîtresse des éléments et son sang en garda le sceau.

La seconde étoile se nommait Altaïr. Rêveur et émerveillé par les pouvoirs d'Electre, il créa lui aussi ce que son sang garderait par la suite : le rêve, les sentiments, l'instinct, la mémoire, toutes ces choses abstraites et pourtant existentielles pour ce qu'ils planifièrent : la vie. Ils ne voulaient plus être les seuls êtres de cette terre, alors à eux deux, ils créèrent les animaux, tous les animaux. Electre avait une préférence pour le renard, tandis qu'Altaïr avait un pincement flagrant pour les perroquets et les flamands rose. Et les sentiments, cette création d'Altaïr finirent par les toucher tous les deux. Electre et lui développèrent ce qu'une étoile ne pouvait normalement pas connaître : l'amour.

La troisième étoile est aujourd'hui la moins connue ; elle fut nommée Adhara. Plus sauvage et brusque, son intelligence débordante lui fit créer les sons, les odeurs, le contact. Elle créa l'adrénaline, et parla à Altaïr de la peur, de la mort. Elle créa les soins, les mutations. Adhara fut l'origine de choses farfelues pour eux, et tout ce qui ne provient pas d'Electre ou d'Altaïr provient de sa main. Son sang s'en souvient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 27/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Sep - 22:04
La deuxième Légende.


Alors que l'humain n'était encore qu'une ébauche, un tableau aux traits tremblant et sans couleur, Electre et Altaïr voulurent prouver leur union par une chose matérielle, une espèce vivante, quelque chose que eux deux formeraient. C'est ainsi qu'ils créèrent l'enfant. Ils le formèrent comme on forme une étoile, et ils le nommèrent Sirius. L'étoile la plus brillante de notre galaxie, l'étoile créée sur la terre. Sirius fut un bébé, puis un enfant, et enfin un adulte en... quelques jours. La progéniture d'Electre et Sirius devint très rapidement aussi sage qu'eux deux, et finalement, la petite étoile se mit à créer elle aussi. Les mouvements, les forces de la terre. Sirius avait la capacité de lire dans l'avenir, et il désira projeter ses pouvoirs dans le futur, ils commenceront à être utile pour l'homme qu'en 2000. Electre Altaïr et Sirius étaient heureux, ils baignaient dans leur bonheur.

Mais pas Adhara. Adhara n'avait personne, elle n'avait que ses idées farfelues pour la réconforter la nuit, elle n'avait que l'ornithorynque, dont elle avait soufflé l'image à Electre. Adhara était seule, se sentait seule, se sentait mal. Et la jalousie l'atteint. Comme une gangrène, elle gonfla dans son corps, et l'étoile perdit de son éclat. Elle regardait de loin le bonheur de ses confrères, vit Sirius grandir, s'épanouir. Elle les vit joyeux, toujours aussi joyeux, toujours aussi écœurants... Rancoeur, jalousie, solitude, tristesse, colère... L'Étoile noircie. Elle voulait ça, elle aussi, elle voulait être heureuse, être aimée. Elle ne voulait plus être seule. Alors elle essaya de créer Hegel à partir de ses propres talents. Malheureusement, l'enfant fut laid, et mauvais, au point qu'elle finit par le métamorphoser en grenouille pour ne plus avoir à le voir. Hegel fut un échec douloureux pour la Déesse, qui chercha doublement à se venger. Pendant ce temps, le projet d'humaniser la terre commença. Chaque Etoile donna de son sang, Electre, Altaïr, et Sirius. C'est de là qu'arrivèrent les tous premiers humains. Mais les Dieux ne voulurent pas donner leurs pouvoirs, pas immédiatement. Ils voulaient voir comment aller évoluer l'homme. Équilibré par des défauts et des qualités, Electre chercha à les rendre meilleur en leur apprenant comment utiliser la nature pour se nourrir. Altaïr leur apprit les bases, il leur apprit à aimer, à espérer. Sirius, lui, peaufinait ses plans pour l'avenir. L'Humain n'était pas encore parfait, ils le savaient, ils allaient devoir y travailler pendant de longues années. Mais ils avaient le temps, car une Etoile ne vieillit plus à partir d'un certain âge. Ils avaient l'éternité devant eux.

De son côté, Adhara créa aussi des hommes, beaucoup d'hommes, c'était devenu comme une compétition. Et elle eut plus d'humains que Electre et Altaïr réunis. Elle avait les Hommes. Mais elle n'était pas heureuse. Elle ne se satisfaisait jamais de ces inventions, elle s'adonna même à la luxure, cherchant dans leur corps une forme de reconnaissance et d'amour. Elle ne le trouva pas, et à la place, elle enfanta des demi-Dieux. Alors Adhara se vengea. Et pour cela, elle tua le bonheur d'Electre et Altaïr, elle tua Sirius.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 27/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Sep - 13:42
La troisième Légende.

On ne retrouva le corps noyé de Sirius que quelques jours après sa soudaine disparition. Mais au fond d'elle, les étoiles savaient, elles sentaient qu'une de leur soeur avait quitté ce monde. Sirius était mort, dans l'immensité de l'océan et personne ne sut jamais comment. Mais le feu de l'étoile avait pris fin. D'abord, Electre et Altaïr pleurèrent leur tristesse. Les pluies, orages et tsunami se succédèrent sur terre, tandis que les hommes faisaient cauchemar sur cauchemar. Ils rêvaient qu'ils perdaient leur enfant, alors la peur et la tristesse leur comprimait la poitrine. Ils se réveillaient le matin, haletant, et plus aucun dieu ne venait pour leur apprendre comment faire pousser des plantes. Electre et Altaïr s'étaient retirés pour leur deuil. Ils connaissaient l'investigatrice de cette horreur. Ils savaient qu'Adhara n'était plus pur. Par conséquent, Altaïr décida de reprendre ce qu'on lui avait volé. Il pensait que prendre la vie d'Adhara le satisferait. Mais la Déesse ne se laissa pas faire, elle employa ses dons contre Altaïr et le dieu fit de même. Cette bataille refroidit le monde et le réchauffa en même temps : la neige envahit les hémisphères nord et sud de la planète tandis qu'en son centre, certaines forêts brûlèrent et ne devinrent plus que des déserts. Ni Adhara ni Altaïr ne survécut au cataclysme de leur colère. Ils abandonnèrent leur monde et il ne resta plus qu'Electre. La jeune femme, effondrée de chagrin, laissa à son tour les humains. Elle ne voulait pas mourir, mais elle ne voulait pas vivre sans Sirius et Altaïr. Alors elle décida de redevenir une étoile. C'est pourquoi elle disparut quelques temps après. Mais, elle eut du mal à se séparer de ses petits humains, alors elle pria pour que dans plusieurs siècle ils soient devenus sages par eux-mêmes, et alors, le pouvoir de leur sang le serait dévoilé. Pour cela, elle utilisa les champs magnétiques créés par Sirius. Le principe était d'avoir une aversion totale des champs due à une éruption solaire si brève que finalement, les champs magnétiques seraient revenus au point d'origine. Electre prédisposa les peuples indiens aux messages des planètes pour qu'ils en soient les informateurs, les peuples les plus avancés que les dieux étaient parvenus à former à cette époque. Puis elle partit. Et ce fut la fin du règne des Dieux, le début du règne de l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caused by Blood  :: Caused by Blood :: Nos lois, nos histoires :: Important-
Sauter vers: